Ostéopathie et pédiatrie




Le travail de l'ostéopathe s'intègre à celui du gynécologue, sage-femme et obstétricien par des techniques manuelles douces adaptées.


La future maman :

Traitement des troubles fonctionnels :

Mécaniques : douleurs vertébrales, sciatique, coccygiennes.
Digestifs : nausées, vomissements, remontées acides ou digestion difficile.
Uro-gynecologiques : infections urinaires, mycoses, pesanteurs.

Séances de confort de la grossesse : gestion du stress, amélioration respiratoire, digestive, troubles circulatoires.

Préparation à la naissance : L'axe vertébral et le bassin sont libérés pour le bon déroulement de l'accouchement. Si besoin il peut être effectué un travail sur la tonicité du périnée (par rapport à l'effort de poussée).


Le nourrisson :

Un traitement ostéopathique précoce permet d’effacer les séquelles éventuelles de la naissance.
L’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le bébé.

Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes.
Difficile, il nécessite parfois l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la bonne mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats et ultérieurs.


CHAQUE NAISSANCE DEVRAIT ÊTRE SUIVIE D’UN EXAMEN OSTEOPATHIQUE ATTENTIF.

Quand faut-il consulter avec le bébé ?

- Quand il y a eu un accouchement sous péridurale ou retardé volontairement.
- Quand la naissance a été trop longue (plus de 8 heures) ou trop rapide (moins de 2 heures).
- En cas de naissance gémellaire (voir plus).
- Quand la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face.
- Quand on a tiré trop fort sur la tête.
- Quand le cordon s’est enroulé autour du cou.
- Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
- Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.
- Quand on a utilisé les forceps, la ventouse.
- En cas de césarienne faite en urgence.
- En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé.

Et surtout, apprenez à observer votre bébé et n’hésitez pas à consulter dans le cas où :


- Il pleure tout le temps.
- Il ne dort pratiquement pas.
- Il régurgite.
- Il ne digère pas et est agité après la tétée.
- Il est tombé de sa table à langer, même si la radio du crâne n’a montré aucune lésion.
- Il a une mauvaise position de pieds, de hanches.
- Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté.
- Il louche de façon permanente.
- Il a des otites, des bronchites à répétition, il a une respiration bruyante.
- Il se cambre en arrière quand on le prend ou quand on lui donne la tétée.
- Il est raide avec les bras et les mains crispées.
- Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements.
- Il est atone et a du mal à tenir sa tête (après 4 mois).
- Il use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique.


TRAITEMENT OSTEOPATHIQUE

Un examen manuel très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, sacrum, abdomen,…) détectera aisément les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux.
Par une correction manuelle appropriée, toujours en douceur, votre bébé retrouvera une physiologie optimale.